Lorsque l’on s’intéresse à la mythologie nordique, on cherche forcément à connaître les dieux et déesses qui composent son panthéon. Ces mythes et légendes scandinaves et germaniques sont très riches. Que vous soyez intéressé par l’Asatrù, un pratiquant heathen (la religion viking, vous pouvez la découvrir dans cet article) ou simplement curieux et passionnés par la culture scandinave, je vous propose ici de découvrir ou redécouvrir quelques divinités mythiques.

2 groupes de divinités dans la mythologie nordique : Les Ases et les Vanes

Les païens pensent leurs divinités comme des individus. Ce sont des êtres complexes avec leurs qualités, leurs défauts et leurs attributs. Aussi il ne faut pas tomber dans la caricature de dieux et déesses types que l’on pourrait mettre dans des cases.  

Si l’on prend l’exemple d’Odin, le présenter uniquement comme « le dieu de la guerre » serait réducteur. Car d’autres divinités sont également liées à la guerre, mais aussi parce qu’il est un dieu qui renvoie également au savoir, à la mémoire, à la sagesse et à la magie.  

On distingue les divinités d’Europe du Nord en deux groupes :  

  • Aesir / les Ases qui vivent à Asgard 
  • Vanir / les Vanes qui vivent à Vanaheim

Les païens ne sont pas d’accord sur les liens unissant ces deux groupes. Certains pensent qu’un groupe aurait supplanté l’autre plus ancien, d’autres que ces deux groupes se seraient développés parallèlement. Ils se rejoignent néanmoins sur le fait que ces groupes étaient en guerre. Les mythes relatent ces affrontements jusqu’au moment où ils se trouvèrent un ennemi commun : les destructeurs et chaotiques géants.  

Odin n’est pas le dieu des dieux de la mythologie nordique

Contrairement à ce que l’on peut parfois penser car c’est l’image généralement véhiculé dans la culture populaire contemporaine, il n’y a pas de « Dieu roi ». Dans le monde nordique, même si Odin est parfois appelé « père » ou « roi », les pratiques sont très variables selon les lieux et les périodes. On pourra citer l’exemple de Frey qui est le dieu central à Uppsala en Suède.  

Les divinités sont considérées avec une importance égale par les pratiquants. Il arrive parfois qu’un païen puisse se lier davantage à une divinité particulière dont il se sent plus proche, mais il n’en exclu jamais les autres pour autant. On appelle cette relation fulltrui. Elle est généralement concrétisée par un serment prêté par le pratiquant (par exemple « Je me suis juré à Thor / Freya »). Cette désignation d’une divinité centrale propre à chacun n’est toutefois pas obligatoire. La pratique de chacun reste une construction personnelle.  

statue Odin en bois, un des dieux les plus connus de la mythologie nordique

Les dieux de la mythologie nordique les plus connus  

Parmi les dieux les plus connus, on retrouve bien évidemment Odin, Thor, Freyja et Loki.  

Mais il ne faut pas pour autant négliger l’existence de tous les autres : Frey, Tyrn Heimdall, Baldur, Hel, Njörd…  Mais aussi Frigga, Sif, Holda, Nerthus, Forseti, Idunna, Bragi, Aegir, Ran, Skadhi, Sigyn, Mani, Sunna, Hod ! 

Les divinités sont nombreuses et complexes, à l’image du monde dans lequel nous évoluons. Et c’est sans doute cette richesse du panthéon nordique qui rend cette culture si puissance et attrayante.  Je vais vous présenter brièvement certaines divinités ici, des articles dédiés et plus détaillés leurs seront consacrés progressivement sur le blog afin d’apprendre ensemble à mieux les connaître.  

Odin : un dieu puissant aux multiples facettes 

Il s’agit sans doute du Dieu le plus connu car c’est celui qui est le plus mentionné dans les sources historiques. Il est parmi les divinités nordiques les plus vénérés à l’époque préchrétienne comme à notre époque. Odin est l’un des Dieux créateurs de l’univers (les mondes, le Soleil, la Lune, l’humanité). Dieu de transformation, des carrefours, des défunts, de la magie, de la poésie, du langage, des batailles et de la guerre… Odin à de multiples facettes. Malgré l’étendue de son pouvoir, ce gardien du Valhalla meurt pourtant au Ragnarök.  

Pendentif Mjollnir, marteau de Thor en fer forgé artisanal

Mjöllnir, le marteau de Thor.

C’est un symbole largement reconnu et utilisés par les païens comme par les scandinaves.

Thor : l’incarnation du courage et de la vie 

Fils d’Odin et de Jord il incarne la Terre sous nos pieds (au sens de la planète) et la force du tonnerre. Ami des hommes et tueur de géants, on le connait notamment grâce à Mjöllnir, son marteau. Le symbole du marteau est encore largement utilisé aujourd’hui par les païens ou les scandinaves fiers de leur pays. Dans la mythologie nordique, Thor est souvent associé à Loki pour aller combattre les géants à Jötunheim. L’épisode de son combat à mort avec le serpent géant Jormungandr participe à entériner sa légende. Il incarne le courage et les exploits tout en rappelant à chacun les réalités de la vie : il n’échappe ni à la mort ni à la vieillesse.  

Frey : Seigneur de richesse et de fertilité

Fils de Njörd et frère de Freyja, Frey signifie « seigneur », on le reconnait souvent comme le premier roi de Norvège et le fondateur de la famille ayant régné par la suite. Divinité centrale à Uppsala en Suède, on l’associe souvent à la royauté, la richesse, la prospérité et l’abondance. On le connait également pour Gullinbursti, son sanglier magique. Connu dans la majorité de l’Europe du Nord, il représente également la fertilité au sens large (des Hommes, de la Terre, de la richesse…).

Une femme portant un maquillage noir avec es runes inspiré de la mythologie nordique

Freyja : Dame des batailles, de la sorcellerie et des amants

Freyja est l’une des divinités les plus connues en Scandinavie. Son nom signifie « Dame ». Le mot allemand moderne « Frau » vient d’ailleurs directement du nom de Freyja. Elle est connue pour conduire un char conduit par deux chats. C’est une déesse de la bataille (qu’elle déclenche sans jamais y participer), de la transe rituelle et de la sorcellerie (seidh), et de la sexualité.

Loki : le dieu fourbe qui divise les païens

Divinité complexe et sujette à de nombreuses divergences, tous les païens ne lui rendent pas de culte. Il est en effet le frère de sang juré d’Odin et le père de Sleipnir (le cheval à 8 pattes d’Odin), mais aussi de Fenrir (le loup géant) et de Jormungandr (le serpent de Midgard), ainsi que de Hel (gardienne de l’inframonde). Tout comme Odin, il est capable de se transformer pour se déguiser. Il accompagne régulièrement Thor dans ses voyages, cherchant à la mettre à en difficulté. Loki mène finalement les géants à la bataille du Ragnarök.Références : Pour aller plus loin, je vous recommande les ouvrages suivants :

Références : pour aller plus loin, vous pouvez consulter les ouvrages suivants

Et vous ? Quelles divinités de la mythologie nordique préférez-vous ?

Y en a-t-il que vous aimeriez mieux connaître ?  

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles recommandés

11 commentaire

  1. Moi j’aime bien le travail d’interprétation dans des univers fictifs des Dieux Nordiques. Et souvent les plus intéressant sont les moins connus. D’ailleurs questions : est-ce que tu aborderas des mythologies moins “connues” comme les mayas/aztèques ou alors des encores moins connues comme chez les Lettons avec Dievs et Laima ? 🙂 Ca m’intéresse ^^

    1. Ce sont des sujets très intéressants qui mériteraient certainement que je m’y penche. J’y consacrerais peut-être quelques articles plus tard 🙂

  2. gaellelavaud a dit :

    Merci, cet article tombe à pique dans les recherches pour mon nouveau roman. Je le garde sous le coude pour y revenir. 😊

  3. Super article! J’ai appris plein de choses. La mythologie nordique est vraiment riche et passionnante, merci pour ce partage. 🙂

  4. J’ai toujours été fascinée par l’univers de ces dieux nordiques découverts dans l’enfance en lisant Thorgal… ça m’a donné envie d’acheter le bouquin pour enfants, merci pour cette référence 🙂

    1. La référence du livre sur la mythologie nordique pour les enfants est vraiment chouette, je ne peux que la conseiller. Même s’il est encore petit, mon fils l’apprécie beaucoup 🙂

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :