Qui sommes nous ?

Bjarken est un projet de vie : Louisiane et Sasha Bilihart, deux passionnés d’histoire, de musique et de culture scandinave qui ont décidé d’en faire leur mode de vie.

Sur ce site, vous trouverez de nombreux contenus autour du paganisme. Dans l’onglet blog se trouvent tous les articles abordant la culture païenne et son application à un mode de vie au quotidien.

Ces articles sont pour la majorité écrits par Louisiane. En effet, je suis historienne de formation et enseignante à des publics en difficultés scolaires. J’ai donc une curiosité et un gout de la transmission qui vont au delà de ma profession. J’aime apprendre autant que “faire apprendre” !

Sasha est musicien et amateur de metal comme de musique folk pagan. Il apporte sa sensibilité mais aussi son savoir-faire d’autodidacte dans de nombreux domaines artistiques.

La famille Bilihart est ravie de vous partager son quotidien mais aussi ses (très) nombreuses passions !

couple viking dans un decor medieval au Puy du Fou

Bjarken, une boutique artisanale

Créateurs à nos heures perdues, Bjarken c’est aussi notre boutique artisanale familiale. Vous pourrez donc y retrouver toutes nos réalisations 100% faites main à notre domicile. Nos créations sont conçues à partir de matériaux naturels de haute qualité (travail du cuir, du bois, forge…). Nos créations sont inspirés de la nature, des légendes et cultures païennes. Vous retrouverez ainsi des motifs scandinaves, germaniques, celtes, viking, inspirés de la Wicca… Chaque pièce est unique, issue de notre imagination ou de la votre, puisque nous réalisons également vos projets sur mesure. Vous pouvez utiliser la page “Contact” du site pour nous soumettre vos projets et idées. Nous vous recontacterons ensuite rapidement pour les réaliser ensemble.

Pour nous soutenir et rejoindre l’aventure Bjarken, que ce soit pour nos créations ou tout simplement en savoir plus sur notre quotidien de vikings des temps modernes, n’hésitez pas à vous abonner et à échanger avec nous !

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager

Laisser un commentaire