Aujourd’hui, après des mois de réflexion et de préparation, Bjarken voit le jour. 1 an de pratique païenne. C’est avec cet objectif ambitieux mais qui me tient particulièrement à cœur que j’annonce officiellement par ces quelques lignes le début de l’aventure Bjarken. Cet objectif n’est ni plus ni moins que celui de changer radicalement mon mode de vie pour qu’il s’accorde enfin avec mes valeurs, mes convictions et mes aspirations au bonheur tel que je le conçois.

Développer un quotidien authentique au fil des saisons

Cela fait des années que j’aspire à une vie plus intense. Une vie plus proche de la nature, des choses simples mais essentielles. Il s’agit par exemple de vivre selon les cycles de la lune. Être davantage à l’écoute de moi-même. Renforcer les liens communautaires forts et sincères au sein de mon cercle familial comme de mon cercle amical. (Si vous souhaitez découvrir l’importance de la famille chez les vikings, découvrez mon article sur le sujet ici). D’une vie où la culture, l’Histoire, la création, la transmission et le partage ne sont pas que des artifices décoratifs. Ils méritent d’être des piliers fondateurs de chaque jour.

Ce mode de vie qui me fait tant rêver depuis si longtemps pourrait s’apparenter à une pratique païenne. Il ne s’agit pas de retourner au Moyen-Âge et de vivre en marge de notre société moderne. (encore que, parfois cela ne manque pas de charme). Il s’agit encore moins de s’immerger dans une quelconque assimilation de secte religieuse. Je suis historienne de formation. J’ai toujours eu d’avantage d’affection pour les modes de vies de nos ancêtres plutôt que pour les croyances qui ont pu leur être attribuées. Médiéviste passionnée, les traditions nordiques, scandinaves, germaniques ou encore celtes me fascinent. Je suis convaincue que nous avons beaucoup d’enseignements à tirer de ces anciennes civilisations païennes.

sculpture animal viking sur une porte de temple, tradition païenne scandinave

Peut-on devenir païen ?

Malgré cela, je repoussais toujours à plus tard cet idéal de vie que je m’imaginais :

  • Cela deviendra possible quand j’aurai rencontré quelqu’un qui partage cette envie
  • Ce sera possible quand j’aurai mon propre chez moi
  • Je le ferai plus tard quand j’aurai davantage de temps ou de connaissances
  • Je commencerai quand j’aurai des enfants afin de les éduquer dans les valeurs qui seront les nôtres

J’ai rencontré cet homme formidable avec ce même désir, nous avons désormais notre propre maison et notre fils ne va pas tarder à faire ses premiers pas… pourtant nous, nous n’avons toujours pas sauté le pas !

Aujourd’hui j’ai décidé d’arrêter de rêver, et de commencer à agir pour vivre pleinement ce qui me fait vibrer. Aussi, Bjarken sera le vecteur me permettant de vous partager cette belle aventure vers un quotidien nouveau emprunt de traditions anciennes. Si vous souhaitez découvrir l’Asatrù, la religion viking, ou encore comprendre ce qu’est la Wicca, connaître la roue de l’année ou simplement vous imprégner de folklore d’ici et d’ailleurs… de nombreuses ressources seront disponibles sur ce blog.

Mon défi 1 an de pratique païenne

Dans ce défi que je me lance avec 1 an de pratique païenne, je vous partagerai chaque semaine de nouvelles connaissances, pratiques concrètes, légendes, recettes ou célébrations du quotidien que j’aurai pu expérimenter personnellement ou avec ma famille et qui, je l’espère, vous inspirerons.

Que vous soyez là par curiosité pour suivre cette étonnante aventure, ou bien vous même dans une démarche de changement de vie, voire même déjà engagé depuis longtemps sur cette voie, soyez les bienvenues !

N’hésitez pas à commenter, partager et échanger sur tous les sujets qui seront abordés ici. C’est ainsi,ensemble, que nous apprenons le mieux. Aussi, je suis fière de vous donner rendez-vous la semaine prochaine pour un premier article dédié à ce projet 🙂

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager
  •  
  •  
  •  
  •  

Articles recommandés

18 commentaire

  1. article intéressant … mais je m’interroge ce que veut dire vivre comme un païen … est-ce selon des sites particuliers , en connexion avec la nature … Pour ma part je crois en une force spirituelle qui anime la Vie mais ne suis aucune religion, est ce que cela fait de moi un païen ?

    1. Ce sera tout l’objet du prochain article du week-end : definir ce qu’est « être païen » exactement ! A titre personnel, j’estime qu’il existe une multitude de façon de l’être, et la façon dont tu te décris dans ton commentaire y corresponds tout à fait de mon point de vue. Merci de m’avoir partagé cette interrogation très pertinente 🙂

  2. Super défi. En lisant, j’ai eu une idée pour toi : la musique et les conteurs. Je pense que ces activités à ces périodes étaient les seules sources de distraction et personnellement, les musiques typées scandinave ancien, j’aime beaucoup 🙂

    1. La musique est en effet un pilier de ces civilisations basées sur la transmission orale, au delà même de la distraction. Les skald étaient indispensables à l’apprentissage des traditions de ces populations. Merci pour la suggestion, j’ai déjà une belle playlist à partager prochainement 🙂

  3. clairedoulanaissance a dit :

    Oh! Félicitation pour ce premier anniversaire de pratique! Tu as bien raison d’y prêter de l’importance.
    Moi je n’ai commencé à noter mes avancées que très récemment, et j’en suis bien déçue aujourd’hui.
    Cela permet de se rendre compte de son évolution, année après année, et je regrette amèrement de ne pas l’avoir fait dès le début de ma pratique…

    1. Merci ! D’une certaine manière, cette vogue des « sorcières » sur les réseaux sociaux à pu me permettre de réfléchir sur ma propre pratique, mes croyances, et ce qui a de la valeur pour moi. Même si je ne m’y rattache pas, cette tendance m’a permis de trouver mon propre chemin et de mettre des mots sur tout cela. Ce n’est pas grave si tu n’as pas formalisé ta pratique depuis des années, l’important je crois est de pouvoir vivre sous quotidien épanoui.

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :